Escalade au pic de l’Estanyol

Escalade au pic de l’Estanyol

Voie « Les Pandores » au Pic de L’Estanyol

Escalade – Pic de l’Estanyol – Secteur Puymorens – Pyrénées Orientales

Après une heure de marche d’approche, nous sommes allé rendre visite avec Pascal aux 6 longueurs de la voie « Les Pandores ». Figure mythologique féminine –  ici au pluriel – façonnée par la tectonique et l’érosion de la zone axiale pyrénéenne. La voie se déroule sur un éperon granitique qui se déploie sous le Pic de l’Estanyol en rive droite du vallon de l’Orri de la Vinyola.

Dès le début, un pas un peu retord (6a), heureusement bien protégé, signe l’entrée de la voie. Les présentations sont faites. Viennent ensuite deux longueurs de transitions plus facile avant que les choses sérieuses ne reprennent : fissure  dans un solide granit orange fracturé (4ème longueur, 6a) et ressaut au rocher compact qui ne tolère pas l’égarement (6a). Dans cette face pourtant orienté sud-ouest, c’est seulement au bout de la 5ème longueur que l’on retrouve le soleil. Un rappel plein gaz d’une trentaine de mètres permet alors de rejoindre un couloir herbeux que l’on remonte sur quelques mètres avant de retrouver le rocher pour une dernière longueur facile, en enfin sortir de la voie.

Il est alors temps de bouchonner la jarre des Pandores et tout ce qu’elle renferme avant d’entamer  la descente  dans un couloir raide pour retrouver le monde des humains. Compter de 3 à 4 heures d’escalade pour 250 mètres d’ascension. Le topo est disponible dans le livre « Les Pyrénées du levant » de Thomas Dulac. Voie semi équipée ouverte par Alain Place en 2007.

Les commentaires sont clos.